Discours de SAR la Princesse LALLA LAMIA Présidente de L’OAPAM

Mes sœurs, mes frères,

IL arrive qu’avec les premiers instants de la vie apparaissent déjà les insuffisances et les complications qui peuvent, hélas, durer toute la vie. Et parmi ces insuffisances, il en est une qui semble constituer un handicap insurmontable, je veux nommer la cécité. Accepter ces différences ne signifie pas renoncer à chercher les solutions pour en atténuer les conséquences. Le non voyant, à l’instar de tout être humain, a le droit de vivre une vie pleine et heureuse.

Lire la suite